Des caractéristiques techniques qui répondent à vos besoins stratégiques.

Principaux avantages de l'utilisation du zinc

Précision

Les alliages de zinc peuvent être moulés à des tolérances bien plus réduites que tout autre métal ou plastique moulé. Le moulage sous pression du zinc permet une répétabilité de fabrication à plus ou moins 0,025 mm pour les petites pièces, ce qui approche souvent des tolérances d’usinage. Peu d’autres procédés permettent facilement d’obtenir des pièces aussi proches des dimensions finales, qui ne nécessitent que peu, voire pas d’usinage. La fabrication « proche des dimensions finales » ou « zéro usinage » est un avantage majeur du moulage du zinc.

Usinabilité

Le zinc peut être usiné rapidement et sans problème. Il limite l’usure des outils et les coûts d’usinage, ce qui constitue un avantage majeur sur les matériaux concurrents.

Pièces minces

Tous les alliages de zinc classiques et ZA proposent une coulabilité exceptionnelle. Ainsi, le moulage de pièces minces est possible, quel que soit le procédé utilisé. Des épaisseurs de paroi de 0,15 mm pour le moulage sous pression et de 2,3 mm pour le coulage en moule permanent sont possibles. Il est ainsi possible de produire des composants plus petits, plus légers et plus économiques qu’avec les autres métaux.

Angle de dépouille nul

L’angle de dépouille correspond au biseau sur la surface d’un moule visant à faciliter le démoulage de la pièce. Les alliages de zinc peuvent être moulés sous pression à un angle de dépouille inférieur à celui des matériaux concurrents. En fait, cet angle peut parfois même être nul, ce qui constitue un atout majeur lors de la production de pièces en mouvement avec contacts mécaniques telles que les engrenages. Un angle de dépouille interne nul permet la fabrication de pièces proches des dimensions finales et donc de réduire le coût de production.

Stabilité dimensionnelle

Les alliages de zinc traditionnels, ainsi que les alliages ZA-8 et ZA-12, présentent une excellente stabilité dimensionnelle dès le démoulage. Toutefois, le ZA-27 peut nécessiter un traitement de vieillissement artificiel afin de minimiser les effets du vieillissement lorsque des tolérances exceptionnelles sont nécessaires. Ce traitement consiste à chauffer la pièce à 95 °C pendant 24 heures.

Assemblage de pièces

Si nécessaire, la ductilité élevée du zinc permet de déformer les pièces de manière contrôlée pour leur donner la forme finale désirée. Elles peuvent également être assemblées à une autre pièce par cintrage, formage, repoussage ou rivetage pour un coût modique. Les fixations filetées, le mandrinage, le rivetage et le sertissage permettent d’assembler deux pièces à bas coût. Les alliages de zinc peuvent également être assemblés par collage ou soudage MIG et TIG, bien que le soudage ne soit pas économique dans le cas du zinc moulé sous pression en raison des volumes de production élevés impliqués.

Learn the latest about Zinc. Sign Up.

  • This field is for validation purposes and should be left unchanged.